Publié le Laisser un commentaire

Prendre soin de mes bijoux textiles

Dans cet article “prendre soin mes bijoux textiles” découvrez mes conseils de beauté pour protéger vos bijoux. Mes créations en dentelle de crochet, réalisées en fibre de coton naturelles sont des bijoux qui méritent le plus grand soin, la plus grande attention.

En observant quelques gestes basiques, vous les conserverez longtemps.

Je vous recommande de:

éviter de les humidifier, de les mouiller (pluie, douche, transpirations…)

éviter le contact direct avec les parfums, eaux florales, huiles essentielles..

attendre quelques minutes avant de mettre votre bijou, si vous huilez, crémez votre peau,

ne pas dormir avec vos bijoux

ne pas les manipuler avec des mains sales, grasses,

les ranger à l’abri de la lumière, de la poussière, dans un endroit sec

les ranger à plat, voir délicatement roulés sur eux-mêmes.

Prendre soin de mes bijoux textiles : pictogrammes concernant ce soin a apporter à vos bijoux en dentelle crochetée main

Mes bijoux sont livrés dans une pochette brodée main à leur nom

Afin de prendre soin de vos bijoux textiles, ces derniers sont livrés avec un pochette brodée au nom du bracelet, du collier que vous avez choisi afin de pouvoir le ranger, le protéger.

Vous pouvez occasionnellement les laver en respectant ces consignes

Lavez les à la main avec une lessive linge délicat ou laine, l’eau doit être froide,

N’utilisez pas d’eau de javel,

Evitez de les laissez tremper,

Ne les tordez pas, laissez les sécher à plat sur un linge de toilette, à l’abri de l’air ou au sèche cheveu tiède,

Vous pouvez les repasser au fer tiède en plaçant un linge entre la semelle du fer et le bijou, sans appuyer sur le fer à repasser.

Amidonnage

J’amidonne certains de mes bijoux textiles. Vous pouvez vous-même, occasionnellement, redonner de la tenue à ces derniers.

amidonnage simple : le bijou garde une certaine souplesse.

Pour ce faire, j’utilise les amidons du commerce : le plus courant Fabulon Amidon. La vaporisation doit bien être diffuse sur le bijou, ne concentrez pas le spray sur ce dernier au risque de le tâcher. Placer un linge propre entre la semelle du fer et le bijou.

Empois : le bijou reste rigide

La Fleur de maïs (Maïzena)

J’utilise cette technique d’amidonnage pour les boucles d’oreilles, les couronnes de princesses.

Il  faut pour cela une cuillère à soupe de fleur de maïs (Maïzena) et 5 cl d’eau. Mélanger les 2 dans une casserole et mettre à cuire à feu doux jusqu’à obtention d’une colle transparente. Retirer la colle du feu et laisser refroidir. Humecter légèrement l’ouvrage à durcir pour qu’il absorbe la colle uniformément.

Arranger la forme ainsi que les mailles du rebord car une fois sec, l’ouvrage ne bouge plus. Enlever le support juste avant le séchage complet pour éviter que l’ouvrage reste collé sur le support.

Le sucre

Il s’agit ici d’un clin d’oeil à celle qui m’a initiée au crochet : ma grand-mère Boucia Ménia.

Enfant, je me souviens de la voir rigidifier définitivement ses créations au crochet : napperons, coupelles avec un mélange fait de sucre et d’eau.

Il faut 1 volume d’eau pour 2 volumes de sucre (par exemple 100 g d’eau pour 200 g de sucre). Mettre l’eau dans la casserole, y verser le sucre et cuire à petit feu en remuant constamment jusqu’à ce que le volume diminue de 1/3.

Attendre que le sirop soit tiède pour y tremper l’ouvrage et le laisser s’imprégner. Le retirer et le faire sécher sur une forme adéquate.

Arranger la forme ainsi que les mailles du rebord car une fois sec, l’ouvrage ne bouge plus. Enlever le support juste avant le séchage complet pour éviter que l’ouvrage reste collé sur le support.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *